L'onglet "paramètres" de votre fiche stratégie vous offre, outre la possibilité de modifier l'allocation d'une stratégie, différents réglages qui vont modifier le comportement de l'algorithme de rééquilibrage.

Un paramétrage qui fonctionne sur une stratégie ne fonctionnera pas nécessairement sur une autre. Les variables qui entrent en jeu sont :

  • Le montant investi sur l'entièreté de la stratégie

  • Le prix des ETF qui la composent

  • Le nombre d'ETF présents

  • L'allocation plus ou moins faible d'un ETF au sein de la stratégie

  • Les frais de transaction

  • Le caractère décorrélé des ETF présents dans la stratégie

Ainsi, pour chaque stratégie au sein de laquelle on investit une somme donnée, il existe un paramétrage plus adapté et différent des autres.

Cette fonctionnalité au sein des paramètres vous permet d'effectuer des simulations importantes pour la performance de votre stratégie. Avant d'ajouter une stratégie en portefeuille, il est important de lui trouver son réglage adapté à votre situation.

⚠️ Pour que les simulations soient pertinente, n'oubliez pas en préambule de renseigner le montant de vos frais de courtage dans Mon compte/Mes réglages.

Le montant investi :

Situé dans l'onglet paramètres d'une stratégie, il vous permet de simuler un investissement en modifiant la somme qui y est allouée. Vous êtes totalement libre d'y mettre la somme que vous voulez. Plus la somme est faible, plus les rééquilibrages seront potentiellement coûteux. Il est donc crucial que vous paramétriez une somme au plus proche du montant que vous souhaitez effectivement investir, afin d'obtenir une simulation pertinente.

Le seuil de rééquilibrage

Il va décider pour chaque ETF, si la quantité à acheter ou vendre pour atteindre l'allocation cible, est suffisante pour déclencher les ordres d'achats/ventes. Gardez à l'esprit que chaque ordre d'achat/vente déclenche des frais de transaction. Ceux-ci découlent de vos réglages personnels dans Mon compte/Mes réglages.

Ainsi, la réduction du drift doit être mise en perspective avec les frais engagés. Ce comportement est réglable avec le seuil de rééquilibrage "Choisir mon approche".

Étant donné que de multiples autres paramètres entrent en compte, un réglage du seuil à 50% n''aura pas le même comportement d'une stratégie à l'autre.

La période de rééquilibrage :

La période de rééquilibrage vous permet de déterminer l'intervalle de temps entre chaque rééquilibrage.

Exemples de réglages

Nous simulons un investissement de 5000 € dans la stratégie Golden Butterfly.

  • Frais de transactions : 0,1% minimum 5€

  • Montant investi : 5000 €

Objectif drift faible :

  • Seuil de rééquilibrage : 12/12 (le curseur est placé tout à droite, pour un objectif 100% Drift faible)

  • Période de rééquilibrage 1 mois

Un rééquilibrage est effectué tous les mois et tous les ordres sont validés :

  • Le rendement annualisée est de 7,7%

  • Les frais de transactions nous coûte 2% chaque année

  • Le Drift oscille entre 2 et 10%

  • Après 12 ans, nous avons perdu 15% de performance par rapport à la performance théorique, soit 2800 €

  • La perte de performance semble être causé par les frais, non par le drift.

Un réglage adapté :

  • Seuil de rééquilibrage : 8/12 (le curseur est placé au 8ème cran)

  • Période de rééquilibrage 6 mois

Un rééquilibrage est effectué tous les 6 mois et seul certains ordres sont validés :

Attention à la sur-performance :

Il est aisé d'obtenir une performance supérieure sur cette stratégie, mais ce sera au détriment d'un risque plus important. Les performances boursières étant globalement haussière sur la période, laisser filer le drift en réduisant les rééquilibrages permettra aux ETF sur actions de prendre de plus en plus de poids au sein de la stratégie, et donc d'augmenter le risque de pertes en cas de baisse du marché. Cela va à l'encontre de la philosophie de cette stratégie "Golden Butterfly".

Avez-vous trouvé votre réponse?